La Voix des Justes: pourquoi?

Les personnes avertis noteront la similarité sonore avec « la Voie des Justes » ou encore « Messilat Yecharim ». Traité spirituel et d’éthiques, rédigé en 1740 par le kabbaliste et théologien juif Rabbi Moché Haïm Luzzatto. Ce traité, dans la lignée de tant d’autres issus de différentes familles de spiritualités mais dont le fonds demeure le même pour tous, porte essentiellement sur la nécessité de suivre un sentier de rectitude envers soi-même, pour s’efforcer de sortir définitivement de la bestialité et réussir l’épreuve du Sphinx: devenir un Homme Vrai, devenir un Juste.

Ce sentier de rectitude trouve un écho intellectuel et éthique dans les combats et les voix d’hommes et de femmes, qui s’élèvent contre les manipulations, la désinformation, les injustices et les crimes que perpétuent le néolibéralisme et sa contrainte de survie, le néocolonialisme, depuis des décennies.

Les acteurs du néolibéralisme : la Ploutocratie. Cette caste aristocratique mondiale, véritable parasite financier et guerrier, qui met en esclavage le commun des mortels. Comment? 1/par le biais de l’usure, en ponctionnant, en vampirisant la valeur travail et la création de richesse de chacun (en France, la totalité des impôts sur les revenus servent à rembourser les intérêts de la dette), 2/par le biais de la guerre, en spoliant par la force militaire les réserves d’argent et les richesses naturelles de peuple entier. Cette idéologie assassine et mensongère continue de justifier ce qui relève de l’indéfendable: la mise en faillite totale des Nations. Elle se répand du travail et du sang d’innocents, et vit dans la puanteur insupportable de la décadence matérielle et morale. Le sionisme n’étant que l’exacerbation et la quintessence même de cette monstruosité.

En brandissant un drapeau des Justes factice,  taché de sang et en lambeaux, et sous couvert de la méthode abjecte de la bienpensance généralisée et politisée, cautionnant de démocratiques toutes les décisions et les actes puants d’hypocrisie, cette domination n’a de cesse de semer confusion et violence, en abrutissant, salissant, déshonorant, massacrant l’autre, le destituant de tout ce qui constitue sa dignité, son identité et sa richesse.

De ce parasite, ce poison, ce fléau, s’ensuit des conséquences d’une gravité innommable :

Matérielles :

- destructions et disparitions de pôles culturels et artistiques, garants de  l’identité et mémoire historique

- destructions et disparitions de pôles de vie, garants de l’équilibre et de la stabilité sociale

- destructions et disparitions de pôles de croissance, garants du développement et de la pérennité économique

-  spoliation de ressources et richesses par prises de contrôle et exploitation de secteurs stratégiques clés

-  chute de niveau de vie et appauvrissement généralisé

-  dommages collatéraux : ravages environnementaux durables

Éthiques et spirituelles :

- prédominance de la Matérialité comme gouvernance éthique: la bestialité de la Sphynge prédomine et tout notre être, notre système de pensée, notre existence, chutent pleinement dans la matérialité et la perte de sens. Perte de valeurs, perte d’identité, perte de capacité de pensée,  perte de capacité d’agir, mal être généralisé, enlisement, endormissement, aveuglement. Perte de liberté.

- souffrances et horreurs physiques et morales perpétuelles,  véritables crachats et insultes à la valeur suprême de la condition humaine : la Dignité. Cette dernière étant un droit et encore plus un devoir envers soi-même et envers l’autre.

- Tout cela pèse lourd dans notre Inconscient Collectif, ce qui ne restera pas sans conséquences graves pour les générations a venir.

Colère d’être contrôlés par une idéologie qui porte en elle l’Horreur du Monde. Soyons maintenant fermes envers nous-mêmes, nous qui nous sommes laissés pétrir et manipuler sans réagir par l’abrutissement de masse et le mensonge de masse. Nous nous sommes tranquillement enliser dans des dictatures molles qui encadrent tout, nous font tout accepter et décident de tout, a l’encontre même de nos propres intérêts, ceux des nations et plus largement, ceux de l’Homme dans sa définition la plus noble.

Nous ne nous en rendons même plus compte. Pire, même quand nous en prenons conscience, la tentative même de récupérer un petit bout de notre liberté de pensée est extrêmement difficile et demande une volonté de fer. Quant à notre liberté d’agir, cela relève de l’exploit.  Comment expliquer le malaise ambiant généralisé, le désenchantement, les états dépressifs du monde… ? Sentez-vous ce paradoxe au plus profond de vos trippes? Cet arrière-gout amer au fonds de votre gorge? Oui, ce sont nos capacités et libertés de penser et d’agir qui se sont écroulées.

La voix des Justes parlera, publiera et relaiera toutes sortes d’information et supports de communication apportant un éclairage, et non pas un éclair de rage, sur la lecture de notre histoire, de notre actualités et de notre condition d’Homme, en essayant de combattre le double asservissement des opprimés et des endormis.

Il faut parler. Il faut agir.

M.A.



Laisser un commentaire

Politica |
Debout La République 21 |
Justforenglish |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Jiljadidbejaia
| Journallemilitant
| Piouzelzok2013